VOYAGER DE LIVRE EN LIVRE AVEC L’ATELIER PRE‘TEXTE

De livre en livre, d’histoire en histoire, nous avons voyagé avec les parents et les enfants

autour de différents thèmes pour approfondir, réfléchir et partager en famille.

Le piano des bois

Yuki a trouvé une vieille souche d'arbre pour faire son piano, les animaux de la forêt ont décidé de l'accompagner, chacun utilisant une ressource de la forêt pour imiter un trombone, un violoncelle, un xylophone et un tambour.Avec l’imagination des spectateurs le concert est réussi…

Nous sommes partis à la découverte des instruments de musique à travers le monde. Découverte très riche et instructive.

Une maman a fait de son côté des recherches qu’elle a partagées avec nous la séance suivante… Nous avons travaillé sur la gestuelle des instruments ainsi que leur famille pour finir sur savoir être à l’écoute de l’autre pour réussir un projet et être en harmonie.

Shyam et Shankar

Shyam vit seul dans un pays qui n'est pas le sien. Il joue de la musique et chante des chansons pour gagner sa vie. Mais un jour il rencontre un ami inattendu : un petit singe, vagabond comme lui. Désormais Shyam ne sera plus jamais seul à rêver de son pays : maintenant il y a Shankar pour danser sur sa musique et ses paroles !
Ces deux amis insolites forment un numéro exceptionnel !

Sur cette histoire nous avons travaillé sur ce qu’est un ami ; un ami a-t-il le doit de laisser tout faire ????

Trouver un véritable ami change parfois les choses de notre vie…

Le voyage de Manon

Manon veut sortir de son petit coin de verdure pour découvrir le monde. Elle envisage de partir en vacances, mais pas toute seule. Ce serait tellement plus amusant de voyager avec ses amies ! Oui mais...

Vouloir absolument ce que l’on n’a pas !!!!! L’herbe est-elle vraiment plus verte ailleurs … Notre amie Manon va le découvrir et ce dire que l’on est vraiment bien chez soi avec ses amis…. 

Notre ami l’éléphant est malade et a envie de mourir, mais quand son ami l’escargot lui propose entre mourir et venir fêter son anniversaire, notre ami éléphant n’hésite pas une seconde…

Il y a des moments dans la vie où se lever, aller à l’école, manger, devient difficile, pourquoi et qu’est-ce qui pourrait nous faire sortir de cet état ????

A vous de lire et d’exploiter peut être d’autres pistes de travail, de réflexion avec vos enfants !!!!!

 

L’équipe de l’Atelier Pré’Texte

 ARBRE livre

 

Hermie la Chenille ordinaire ou comment accepter les transformations/Atelier Pré Texte

ATELIER PRE’TEXTE

 

 

Connaissez-vous l’histoire d’Hermie ?

Non ! Alors n’hésitez pas, prenez le temps de la lire et de la raconter à vos enfants.

Cette petite chenille qui se pensait ordinaire, nous a accompagnés pour cet atelier Pré’texte. Elle nous a amenés « doucement, doucement », oui tout en douceur, à découvrir en chacun de nous une chose extraordinaire...mais je vous laisse découvrir cette merveilleuse histoire.

Avec les enfants et les parents, nous avons travaillé autour de la transformation de la chenille en papillon, de ce changement, cette métamorphose aussi bien étrange que spectaculaire. Ce changement qui transforme une petite chenille ordinaire en un papillon extraordinaire ! Mais, n’est-ce pas ce que nous vivons nous aussi tout au long de notre vie ? Je parle de cette transformation extérieure, qui change un enfant en un beau jeune homme ou une belle jeune femme, mais tout autant intérieure, qui modifie notre caractère, notre regard, compréhension du monde, nos peurs, nos joies etc…

Oui, Hernie, c’est vraiment une belle histoire !!!!!!!!

Nous avons ensuite travaillé sur des masques papillons que les enfants ont décorés, chacun comme il le désirait, avec l’aide de leurs parents.

Un bel après-midi avec beaucoup d’échanges entre parents, parents et enfants………

Vous aussi vous pouvez nous rejoindre ! (voir sur le calandrier les dates de nos rencontres)

Dominique et Marie Ange

Hermie, une chenille ordinaire, de Max LUKADO

Retour sur le beau voyage de livre en livre avec l'Atelier Pré-Texte et les familles embarquées dans cette belle aventure

le bateau de mr ZOUGLOUGOU

Le bateau de Monsieur Zouglouglou

Parents, grands parents, accompagnés de leurs enfants, se retrouvent autour des livres,

de leurs personnages, des jeux de mots et de mains. Alors, tout est « Prétexte »

pour que le dialogue, la parole, le partage d’expériences personnelles, autour des textes choisis,

lus, commentés, dessinés, et mis en scène parfois, soient plus facilités, riches de sens, porteuses

d’espérance, entre parents et enfants, grands et petits.

 

C’est une quinzaine d’enfants accompagné de leurs parents qui ont participé activement à cet atelier.

Cinq familles ont été d’une assiduité remarquable, ne manquant aucun des rendez vous d’octobre à juillet !

TOURLOUBLANC

L’ histoire de « Tourloublanc » nous a entrainé vers le pays des couleurs :

« Dans le pays blanc, un village blanc, dans le village blanc un arbre blanc, dans l’arbre blanc, un enfant, l’enfant c’est Tourloublanc……..»

« Bonjour Tourloublanc, je suis le vent ! Bonjour monsieur le vent ! Touloublanc je vais au pays des couleurs… au pays des couleurs !! Oui au pays des couleurs, tu viens ?

Au pays des couleurs, il y a des oiseaux bleus et un lion jaune, des poissons rouges et un crocodile vert……….»

Des couleurs pour dire tes émotions

« Couleur rouge comme la colère », « couleur bleu comme la paix »

La traversée de ce pays a fait surgir les sentiments que nous ressentons face à diverses situations, la joie, la tristesse, la colère, l’envie. Chaque couleur peut représenter un sentiment. Pas facile parfois d’exprimer ses émotions, mais on y est arrivé !

ANDROCLES ET LE LION

Trop triste de ne pas avoir d’amis ! Qu’est ce qu’un ami ? Jusqu’où peut-il aller? Ais-je de vrais amis ?

« Lorsque le lion reconnut son ami, il s’assit majestueusement et tendit sa patte à Androclès qui la saisit avec affection. Le roi fut si impressionné qu’il fit appeler le jeune garçon. Après qu’Androclès eut raconté toute l’histoire au roi, celui-ci fit immédiatement libérer les deux amis et les autorisa à retourner dans les bois.

« Car voyez-vous, mon roi, murmura Androclès en se serrant contre le lion, un service rendu est toujours payé de retour. »

ZOUGLOUGLOU

« Ah le bateau de Monsieur ZOUGLOUGLOU ! », les enfants et les parents en parlent encore !

« Pour un sous j’ai un bateau. vogue, vogue, petite coque… Pour un sous j’ai un bateau. Vogue, voyage, au fil de l’eau »

La chanson et l’histoire de monsieur ZOUGLOUGLOU nous ont embarqué au fil de l’eau, sur le thème de « accueillir l’autre dans ses différences». Mais le bateau a chaviré à cause de toutes les idées fausses, les réflexions qui ont été chargées tout au long des rencontres, sur les uns et les autres. ..

Les enfants ont accepté de jouer l’histoire. les mamans ont eu un peu plus de mal. C’était douloureux.

ON IRA AU BORD DE LA MER EN BUS

On partira « au bord de mer en juillet». Pour préparer cette sortie dans la baie de SOMME, il nous fallait découvrir les richesses marines et mettre au travail tout notre petit monde..

Les vacances de Barbapapa, bien mouvementées, nous ont fait réfléchir sur la réconciliation… Arrête de bouder, tu peux te réconcilier !

Un chaton à la mer ! Et oui, chacun d’entre nous peut secourir quelqu’un qui est en danger ou souffre. La marionnette Madame la Coquette nous a bien fait réfléchir.

Le merveilleux voyage du petit escargot nous a encouragé à oser sortir de notre coquille,

Nous avons observé des photos d’une visite dans un aquarium ainsi qu’une petite vidéo.

 

RETOUR SUR CETTE ANNEE ENSEMBLE/ CE QU’ILS EN DISENT.

« Pré-texte, çà m’aide à parler français avec mes enfants et d’autres mamans ».

« On a pu parler de politesse et de pardon. Mon enfant est très content des histoires qui parlent de tout çà ». « J’ai des problèmes car mon enfant ne veut pas faire ses devoirs et là on a pu en parler grâce à l’histoire et le témoignage de la maman de … ». « Je ne voulais pas lire de livre à mon enfant car je lis mal le français mais avec vous j’ai pu comprendre que lui, il avait besoin que je le fasse et çà marche, le soir on lit ensemble ».

En effet, au-delà des supports eux-mêmes ; l’écoute, le dire et faire ensemble autour du livre a été prétexte à de nombreux échanges en lien notamment avec la scolarité et les craintes de l’échec scolaire, de l’incapacité à suivre et accompagner l’enfant. Cet atelier a permis aussi à des parents d’oser aller à la bibliothèque, (pour deux parents du groupe et leurs enfants).

 

ON SE RETROUVE EN SEPTEMBRE 2012

Venez en famille, nous nous retrouvons dès

le mercredi 19 SEPTEMBRE 2012 à 14H

 

L’apprentissage de la lecture ne se fait pas du jour au lendemain.

L’apprentissage de la lecture ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut franchir plusieurs étapes, avant que l’enfant devienne un lecteur totalement autonome. Commençons par comprendre les grands principes de l'apprentissage de la lecture.

Les grands principes de l’apprentissage de la lecture

1/ « J’ai appris à marcher et à parler sans difficulté particulière, alors pourquoi serait-ce différent pour apprendre à lire ? »

À l’inverse de la marche et du langage oral qui s’acquièrent naturellement, l’apprentissage de la lecture est complexe et nécessite une instruction appropriée.

 2/ « Mais…. Qu’est ce que l’écriture ? »

L’écriture ? C’est une manière astucieuse de représenter le langage oral par les symboles que sont les lettres. Pour comprendre ce qu’il y a d’écrit, tu devras nécessairement comprendre la relation qui existe entre les signes graphiques et le langage oral.

3/ « Alors, pour apprendre à lire… Je dois d’abord comprendre la relation qui existe entre le son et les lettres ? »


Oui ! Vu que notre langue est basée sur un système d’écriture alphabétique, tu dois prendre conscience que les lettres de notre alphabet sont des symboles qui représentent des sons de notre langage oral. C’est cela que l’on appelle le principe alphabétique.

4/ « Mais comment je fais pour apprendre ça ? »


Pour découvrir le principe alphabétique, tu dois d’abord être capable d’identifier les différents « sons » qui constituent la « parole ». Par exemple, dans le mot « fil », tu dois arriver à distinguer les 3 sons différents : « fff », « iii » et « lll ». Ainsi, dès que tu auras compris cela, tu seras capable de relier chaque « son » à la lettre qui lui correspond et vice-versa.

 

5/ « Ça a vraiment l’air compliqué d’apprendre à lire .. ? »


Mais non, tu verras ! Une fois que tu auras découvert le principe alphabétique, tu comprendras comment fonctionne notre code écrit. Tu pourras alors déchiffrer les mots, mais attention lire habilement te demandera beaucoup de patience ! C’est seulement avec beaucoup d’entraînement, à l’école et à la maison, que tu arriveras à lire toutes sortes d’énoncés.

SIX conseils pour l’accompagner dans son apprentissage

1/ Parlez à votre enfant. La communication orale constitue la base de la lecture. L’enfant est initié à la langue par l’écoute et la parole. De plus, cela lui permet de développer son vocabulaire et d'enrichir son champ lexical.

2/ Faites de la lecture une activité amusante ! Lire tout haut des histoires peut être très amusant pour les parents et pour toute la famille.

3/ Montrez lui l’exemple.
Lorsque votre enfant vous voit lire, pour votre plaisir ou pour vous renseigner, il comprend que c’est une activité importante.

 

4/ Laissez lui la parole ! Après avoir lu une histoire, laissez votre enfant s’exprimer en lui demandant ce qu’il a compris, ce qu’il a aimé. Profitez-en pour lui demander d’imaginer la suite de l’histoire. N’oubliez pas ! Il est tout aussi important de parler des livres que vous lisez que de les lire. (Cela lui permet de faire des rapprochements avec ses expériences personnelles. Cela l’aide aussi à enrichir son vocabulaire de nouveaux mots et de nouvelles expressions.)

5/ Écoutez votre enfant lire.
Durant la période où votre enfant apprend à lire, écoutez le lire tout haut, lorsqu’il vous fait la lecture. Cela lui permet de s’exercer et l’incite à s’améliorer.

6/ Soyez patient !
Cela prend un certain temps avant que l’enfant ne sache lire. Il a besoin de beaucoup de pratique et de votre appui, mais il ne faut surtout pas griller les étapes pour éviter de le mettre en échec.

http://www.ledroitdelire.org/lire/jardin-des-parents

Qu'est-ce que le REAAP ?

Qu'est-ce que le REAAP ?

Les parents dans tout çà !

L'AFPM propose deux actions labélisés REAAP, l'une sur Cergy, l'autre sur Pontoise (20 Ht de Marcouville)

Etre parent, c’est notamment définir et poser un cadre structurant à son enfant dans les limites duquel il peut s’épanouir et grandir. C’est être en capacité d’écoute et de dialogue en se positionnant en adulte responsable et bienveillant. Si, d’une manière générale, tous les acteurs de l’enfance sont concernés, les parents gardent une place unique.

L’évolution de la société, mais aussi de multiples mutations touchant les familles, les relations conjugales et les rôles parentaux, rendent parfois difficiles l’exercice de la parentalité et l’éducation des enfants.

Tous les parents ont besoin de savoir qu’ils ne sont pas seuls face aux interrogations qui peuvent apparaître dans les différentes étapes du développement de leur enfant.

De la conférence de la famille de 1998 à aujourd’hui.

C'est pourquoi suite à la conférence de la famille de 1998, les Réseaux d'Ecoute, d'Appui et d'Accompagnement des Parents (REAAP) ont été créés par la circulaire DIF/DGAS/DIV/DPM N°1999/153 du 9 mars 1999.

Ils permettent la mise en réseau d'actions visant à conforter, à travers le dialogue et l'échange, les compétences des parents et la mise en valeur de leurs capacités dans le respect et le soutien.

Ils sont, par ailleurs, un cadre de partenariat entre les différentes institutions et associations intervenant dans le champ de la parentalité essentiel pour le développement de synergies et la mutualisation des pratiques, ainsi que des connaissances.

Souples, impulsés par l'Etat, relayés par le secteur associatif, et la branche famille, au plus près des besoins des familles dans les domaines suivants : co-parentalité et aide aux parents en conflit ou en voie de séparation ; accompagnement de parents de jeunes enfants ; soutien aux parents de préadolescents et d'adolescents ; facilitation des relations entre les familles et l'école, prévention et appui aux familles fragiles, articulation vie familiale/ vie professionnelle, ils constituent un outil important de la politique familiale. Proches des familles et de leurs préoccupations, les acteurs de terrain qui développent ces actions s'adaptent aux évolutions des questions éducatives que rencontrent les familles et les accompagnent face aux changements de la fonction parentale.

Les parents se rencontrent dans différents lieux (centres sociaux, écoles, crèches, ludothèques, salles municipales…) et autour d'activités (groupe de parole, conférence débat, activités parents enfants…), avec ou sans l'appui de professionnels du secteur (médiateurs familiaux, travailleurs sociaux) pour renforcer par le dialogue et l'échange leur capacité à exercer pleinement leur responsabilité parentale.

Les réseaux mobilisent les mouvements familiaux  (y compris les Associations Familiales Protestantes) et les grands mouvements associatifs, au côté de représentants des organismes de sécurité sociale (CNAF, MSA) et des départements ministériels (éducation nationale, justice, action sociale, ville…), structurés au niveau national dans un comité national de pilotage présidé par le délégué interministériel à la famille.

Les REAAP se sont mis en place dans les 100 départements, sous des formes diverses, qui sont le reflet des relations entre les acteurs départementaux du soutien à la parentalité dans chaque département. Des comités de pilotage assurent la direction du Réseau autour du ou des pilotes

LES JARDINS DE SI'ON

  Bientôt à Osny

Jardins familiaux– Jardin solidaire–Jardin pédagogique

Cultivant le vivre ensemble en faisant rimer

"fraternité avec biodiversité"

"semences avec espérance" ici

 
 

AFP NATIONALE

logoafpvignette 
 
 
 
Notre Fédération Nationale
 
images-1