Charte de Bénévolat

BENEVOLAT

* Convention d’engagement réciproque 

 

Tout bénévole accueilli et intégré dans l’Association Familiale Protestante Maranatha (AFPM) se voit remettre la présente charte. Elle définit le cadre des relations et des règles du jeu qui doivent s’instituer entre les Responsables de l’association et les bénévoles.

Rappel des missions et finalités de l’association (extrait des statuts)
Association Familiale Protestante Maranatha (AFPM) est une association loi 1901, déclarée en préfecture du Val d’Oise, le 5 mars 1997 sous le numéro 97 0010 3063. L’A.F.P.M se situe dans la lignée du mouvement des « Associations Familiales Protestantes* ». Ces associations familiales font partie des oeuvres chrétiennes, au service de la personne. Les valeurs chrétiennes, en particulier dans leur expression protestante, constituent une référence de base, affirmée sans dogmatisme, ni moralisme, ni prosélytisme. Le souci de l’épanouissement individuel exclut toute forme de discrimination fondée notamment sur la race, la couleur, le sexe, la langue, la religion, l’opinion politique ou toute autre opinion, l’origine nationale ou sociale, la fortune, la naissance ou toute autre situation. (Cf. Art. 2 - al.1 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme). 

L’A.F.P.M souscrit pleinement à la charte des Associations Familiales Protestantes. Il a été fondé entre les adhérents aux présents statuts une association dite d’aide aux familles et de bienfaisance régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : « Association Familiale Protestante Maranatha » (AFPM) 

L’association a pour objet : 

  • L’étude et la défense des intérêts matériels et moraux des familles,
  • De venir en aide et soulager toute détresse morale et spirituelle des familles adhérentes,
  • La défense et l’accompagnement des enfants et jeunes mineurs et majeurs, dans la globalité de leur problématique familiale et contextuelle,
  • L’écoute, le soutien et l’accompagnement des personnes âgées et des malades en fin de vie,
  • De promouvoir tous services, d’animations, de formation, d’éducation, culturels, médiatiques, sociaux, économiques et d’entraide dont les familles peuvent avoir besoin,
  • De créer ou soutenir toute action caritative au profit d’associations ou de familles en difficulté en France et principalement dans le Val d’Oise et les Yvelines,
  • D’intervenir dans les domaines de l’éducation, de la pauvreté, de l’accueil des exclus et des minorités, du logement, de la santé,
  • D’initier et/ou de coordonner toute action d’accompagnement social en général, en faveur de la famille, menée avec et/ou par les autres associations régionales ou nationales,
  • La représentation des familles membres tant auprès des pouvoirs publics que du mouvement familial.

  

LA CHARTE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES* L’A.F.P.M adhère à la Charte des Associations Familiales Protestantes. 

L’AFPM remplit cette mission d’intérêt général : - de façon transparente à l’égard de ses adhérents, de ses bénéficiaires, de ses financeurs, de ses salariés permanents et de ses bénévoles, - au sein dans le respect des règles démocratiques de la loi de loi de 1901, - en l’accompagnant de démarches d’évaluation de son utilité sociale. 

La place des bénévoles dans le Projet Associatif Dans le cadre du Projet Associatif le rôle et les missions des bénévoles sont plus particulièrement les suivantes : (description des missions confiées) 

Les droits des bénévoles L’AFPM s’engage à l’égard de ses bénévoles : 

1) en matière d’information : 
  • à les informer sur les finalités de l’Association, le contenu du Projet Associatif, les principaux objectifs de l’année, le fonctionnement et la répartition des principales responsabilités, 
  • à faciliter les rencontres souhaitables avec les dirigeants, les autres bénévoles, les salariés permanents et les bénéficiaires. 
2) en matière d’accueil et d’intégration : 
  • à les accueillir et à les considérer comme des équipiers à part entière, et à considérer chaque bénévole comme indispensable, 
  • à leur confier, bien sûr en fonction de ses besoins propres, des activités en regard avec leurs compétences, leurs motivations et leur disponibilité,
  • à définir les missions, responsabilités et activités de chaque bénévole, 
  • à situer le cadre de la relation entre chaque bénévole et l’Association. 
3) en matière de gestion et de développement de compétences : 
  • à assurer leur intégration et leur formation par tous les moyens nécessaires et adaptés à la taille de l’Association : formation formelle, tutorat, constitution d’équipes…, 
  • à organiser des points fixes réguliers sur les difficultés rencontrées, les centres d’intérêts et les compétences développées, 
  • si souhaité, à les aider dans des démarches de validation des acquis de l’expérience (VAE). 
4) en matière de couverture sociale : 
  • à leur garantir la couverture et le bénéfice d’une assurance responsabilité civile dans le cadre des activités confiées. L’AFPM conserve le droit d’interrompre l’activité et la mission d’un bénévole, mais, dans toute la mesure du possible, en respectant des délais de prévenance raisonnables.

 

Les obligations des bénévoles 

L’activité bénévole est librement choisie ; il ne peut donc exister de liens de subordination, au sens du droit du travail, entre l’AFPM et ses bénévoles, mais ceci n’exclut pas le respect de règles et de consignes. 

Ainsi, le bénévole s’engage à : 

  • à adhérer à la finalité et à l’éthique de l’Association, 
  • à se conformer à ses objectifs, 
  • à respecter son organisation, son fonctionnement et son règlement intérieur, 
  • à assurer de façon efficace sa mission et son activité, sur la base des horaires et disponibilités choisis conjointement, au sein « de cette convention d’engagement » et éventuellement après une période d’essai, 
  • à exercer son activité de façon discrète, dans le respect des convictions et opinions de chacun, - à considérer que le bénéficiaire est au centre de toute l’activité de l’Association, donc à être à son service, avec tous les égards possibles, 
  • à collaborer avec les autres acteurs de l’AFPM : dirigeants, salariés permanents et autres bénévoles, 
  • à suivre les actions de formation proposées. Les bénévoles peuvent interrompre à tout moment leur collaboration, mais s’engagent, dans toute la mesure du possible, à respecter un délai de prévenance raisonnable. 

*Document signé par le président de l’AFPM, le responsable du secteur d’activité concernée et le bénévole

LES JARDINS DE SI'ON

  Bientôt à Osny

Jardins familiaux– Jardin solidaire–Jardin pédagogique

Cultivant le vivre ensemble en faisant rimer

"fraternité avec biodiversité"

"semences avec espérance" ici

 
 

AFP NATIONALE

logoafpvignette 
 
 
 
Notre Fédération Nationale
 
images-1