Les petites fleurs ne meurent jamais : J'ai vécu l'inceste

Les petites fleurs ne meurent jamais : J'ai vécu l'inceste

 «Et là, je n'étais plus dans mon corps. Ma tête s'est détachée, et je suis partie sur le nuage en coeur d'amour. Je ne savais pas où j'étais. On aurait dit que j'allais étouffer. Et, pendant ces horribles moments, j'aurais voulu me tuer. J'avais... presque cinq ans. La princesse venait de mourir, sa vie d'enfant venait de voler en éclats, elle a basculé dans l'horreur.»

Pour celles et ceux qui, de près ou de loin, sont concernés par le problème de l'inceste et des abus sexuels, ce livre est un magnifique témoignage d'espoir.

Christiane Berville est mariée; elle est mère de deux garçons et a un petit-fils. Elle poursuit une formation dans le domaine de l'aide aux personnes abusées sexuellement. Son passé lui sert aujourd'hui à aider les personnes qui ont subi les mêmes souffrances. Elle donne des conférences sur la maltraitance sexuelle et la prévention.

Une petite fleur blessée avant d'éclore.
Le long silence de la nuit.
Puis oser même des mots sur des maux secrets, profondément enfouis, moment douloureux qui accompagne une naissance.
Enfin, une fleur avec tout son éclat.
Puisse ce livre aider d'autres fleurs blessées à devenir un magnifique bouquet.

Roger Eykerman

Extrait du livre :

J'ai souvent entendu dire qu'écrire était une véritable thérapie. Traduire en mots son histoire et se relire permettaient de prendre un certain recul vis-à-vis de son vécu. Aujourd'hui, je le crois. Mais je sais aussi que rien n'est jamais acquis.
Même si, en me retournant, je peux voir que le chemin était long, je ne suis pas encore arrivée au bout. Et tous les jours je dois me battre contre ce «fléau» qui un jour a ravagé ma vie. Mais il y a des étapes, et chaque fois que je les atteins, je peux dire avec fierté que c'est un véritable combat que je viens de gagner. Et c'est cela que je souhaite faire passer à travers ces lignes. Dire à tous ceux qui ont vécu l'inceste, que l'on peut s'en sortir, que l'on peut vivre s'en y penser tous les jours. Que l'on peut fonder une famille, que l'on peut aimer, avoir plein d'amis, vivre le bonheur et surtout le partager.
Je souhaiterais dire aussi que pour «guérir» on a besoin de se sortir de ce statut de victime, de ne pas s'y conforter. Au contraire, il faut apprendre à dépasser sa souffrance pour se reconstruire.
J'ai également appris à ne pas cacher cet abus, mais aussi à ne pas le mettre en avant, parce que l'inceste n'est pas mon identité. Je l'ai subi, certes, et c'est une réalité morbide, mais l'inceste n'est pas moi ! ! Je suis Christiane, souriante, aimante, rieuse, et qui aime la vie !
C'est cette espérance de vie que je souhaiterais transmettre à travers ces lignes. 

Auteur Christiane Berville Editions Ourania

LES JARDINS DE SI'ON

  Bientôt à Osny

Jardins familiaux– Jardin solidaire–Jardin pédagogique

Cultivant le vivre ensemble en faisant rimer

"fraternité avec biodiversité"

"semences avec espérance" ici

 
 

AFP NATIONALE

logoafpvignette 
 
 
 
Notre Fédération Nationale
 
images-1